Lectures

    Courir après le temps

    5 juin 2018

    Le temps ne parait long qu’à ceux qui ne savent qu’en faire. – Joseph Sanial-Dubay

     

    Il y a beaucoup de livres, chez moi. Sur la table à café, celle de chevet, dans la bibliothèque, l’autre bibliothèque, sur le vaisselier, sur le piano… Je les laisse flâner où bon leur semble. Ils se prélassent là jusqu’à ce que vienne leur tour et y retournent juste un peu plus vivants, couvertures endommagées par fond de sacoche ou et quelques coins de pages tournés. J’ai toujours eu cette impression qu’ils passaient du bon temps à attendre après moi, mais sûrement qu’au fond, ils s’emmerdent. Souvent, sans scrupule, j’en achète un nouveau qui passe devant tout le monde. Je suis une player.

    J’achète même des bouquins que j’ai peur de ne pas aimer. Les faut-absolument-que-tu-lises-ça. C’était son cas. Il a patienté longtemps. Il faisait les yeux doux, accumulait critiques élogieuses de part et d’autre, mais je le contournais, faisais semblant de ne pas le voir. Comme ça m’arrive parfois avec les hommes aux lumières rouges. Les tentatives de séduction aux lumières rouges, ça me provoque des sueurs à la nuque tellement je trouve ça gênant. Fermons la parenthèse.

    Ce roman me foutait la chienne. Lire la suite

  • Mots pigés (exercices d'écriture)

    Mot pigé: Voyeur

    Elle regarde droit vers moi à travers la fenêtre mais comme il fait nuit, je suppose que si je reste immobile, elle ne remarquera rien. Elle répète son discours. Normalement c’est devant le miroir…

    21 mai 2018
  • Journal

    Le barman

        Ces derniers temps, y’a qu’ici que j’arrive à écrire. À la maison, le chat, par sa seule présence, couché en boule, m’incite à ne rien foutre, et partout ailleurs quelque chose vient…

    7 mai 2018
  • Journal

    Intrusion

        À une certaine époque on se pointait chez les gens comme ça, pour leur parler ou les inviter à sortir. Quelle intrusion. Quelqu’un vient de sonner. Je suis dans la salle de…

    9 avril 2018
  • Journal

    Nordique

    Quand il neige à plein temps, c’est comme du silence qui tombe. – Félix Leclerc     Si seulement je pouvais avoir le contrôle sur ma propre chaleur corporelle. L’être humain en terre nordique…

    1 avril 2018